Ce mode d'interprétation est souvent demandé quand un groupe de travail invite un ou deux conférenciers qui ne parlent pas la langue du groupe (conférence de presse, brève séance de travail, interview) et quand il ne paraît pas utile d'engager les frais d'une installation de traduction simultanée.

En l'espèce, l'interprète travaille exclusivement d'une langue étrangère (celle de l'orateur) dans sa langue maternelle (celle des auditeurs), prenant des notes qu'il restitue oralement à brefs intervalles, sous une forme condensée. Ce type d'interprétation n'est proposé que pour de courtes missions.

Présentation soignée et sûreté de soi sont impératives car l'interprète est souvent amené à intervenir aux côtés d'une personnalité politique, d'une vedette du spectacle, d'un chef d'entreprise, etc. L'interprétation consécutive se pratique sans micro, sans écouteurs et sans cabine.

Interprétation de liaison

Ce mode d'interprétation est fréquent à une table de conférence, à une audience du tribunal, lors d'interrogatoires, d'entretiens, durant une visite d'entreprise. L'interprète travaille alors pour deux ou trois personnes, et dans deux langues (de la langue maternelle dans sa 1re langue étrangère et inversement) en transposant plusieurs phrases à la fois de l'une dans l'autre. L'interprétation de liaison se pratique sans micro, sans écouteurs et sans cabine.

Pour me soumettre une demande concrète, veuillez utiliser la formulaire et jetez un coup d’œil aux tarifs?